Panorama de presse N°141 - 26 janvier au 18 février 2017

Aprovalbois prépare et diffuse environ une fois par mois le Panorama de presse qui rassemble des résumés d'articles de presse et d'autres media parus sur la filière forêt-bois.

Ils concernent, en premier lieu, la Bourgogne mais ils rendent compte aussi d'événements et d'initiatives de portées nationale et internationale qui intéressent toute la filière.

ACTUALITÉS

Une nouvelle charte forestière a été signée au Parc du Morvan.

17/02/2017 www.lejdc.fr

17/02/2017, www.bienpublic.com

Le Parc naturel régional du Morvan vient de signer sa quatrième charte forestière à la Maison du parc, à Saint-Brisson, dans la Nièvre. Document pratique qui évolue avec les questions du moment, cette charte est portée par l’ensemble des acteurs concernés par le sujet et prêts à travailler ensemble. Elle s’inscrit dans le cadre plus global de l’action du Parc, qui fédère les acteurs publics et privés.

 

Signature du contrat d’objectifs du CNPF pour la période 2017-2021.

11/02/2017, Le Bois International - édition verte, www.boisinternational.com

02/02/2017, Communiqué de presse du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt

Stéphane le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Antoine d’Amécourt, président du Centre National de la Propriété Forestière (CNPF), et Claire Hubert, directrice générale du CNPF, ont signé le 2 février le nouveau contrat d’objectifs et de performance (Cop) du CNPF, établissement public au service des propriétaires forestiers privés, pour la période 2017-2021.

 

Les professionnels du bois sont accompagnés par la chambre économique de l’Avallonnais.

08/02/2017, www.lyonne.fr

La première convention, d'une durée de neuf mois, a pris fin le 30 juin 2016. Signée par la Chambre économique de l'Avallonnais (CEA) et l'État, via la Direccte, elle a permis de dresser un état des lieux macroéconomique de la filière bois sur l'Avallonnais, dans tous ses corps de métiers : sylviculture, scierie, menuiserie, ébénisterie, charpenterie. Sur les 113 sociétés recensées à l'époque, 32 (soit 28 % du panel) ont bénéficié d'un diagnostic. L'idée était, dans un premier temps, d'évaluer leurs forces et faiblesses. Les besoins recensés sur le terrain dans le cadre de cette première convention ont débouché sur des préconisations d'actions. Leur mise en œuvre fait l'objet d'une seconde convention, de quatorze mois, Les objectifs de ces actions sont de favoriser le maintien et la création d'emplois, de renforcer la compétitivité des entreprises et, plus largement, la visibilité de la filière.

 

Fransylva réagit à Cash Investigation.

04/02/2017, Le Bois International - édition verte, www.boisinternational.com

02/02/2017, www.forestopic.com

Janvier 2017, Cofor Info

30/01/2017, bois.fordaq.com

27/01/2017, Communiqué de presse UCFF

27/01/2017, Communiqué de presse Fransylva

25/01/2017, Communiqué de presse Copacel

Alors qu’une émission provocante (Cash Investigation) tente de détruire l’image de la forêt et du rôle structurant du label PEFC qui garantit, vis-à-vis de la société, la durabilité de la gestion forestière, Fransylva souhaite rappeler que les forêts françaises sont gérées durablement,, que PEFC est une certification forestière légitime, et que les forestiers sont fiers de participer à l’économie de la filière bois qui produit un matériau d’avenir dans des conditions de gestion durable exemplaires.

 

ENTREPRISES DE BOURGOGNE

La scierie Fruytier (21) veut s’agrandir.

18/02/2017, Le Bien Public, www.bienpublic.com

Fruytier Bourgogne est une scierie industrielle implantée depuis 2009 à La Roche-en-Brenil (21). Pour être plus efficace à l’avenir, l’entreprise envisage de développer son activité. Une extension du site est à l’étude afin de répondre plus rapidement à la demande des clients. Trois options d’extension du site sont envisagées : au nord, à l’ouest ou au sud de la scierie. Un autre projet est également évoqué : la construction d’une nouvelle ligne de découpe, soit un investissement estimé à environ 1,5 millions d’euros. La scierie prévoit également d’installer une nouvelle ligne de transformation des gros bois (jusqu’à 70 cm de diamètre). Il s’agirait alors d’un pari sur l’avenir à l’investissement important : environ 15 millions d’euros.

 

Dargaud & Jaeglé (71), alliance de la modernité et de la tradition.

04/02/2017, Le Bois International - édition verte, www.boisinternational.com

A 15 km au sud du Mâcon (71), la tonnellerie Dargaud & Jaeglé exprime l’excellence française dans la fabrication des fûts de chêne. De l’achat du bois à l’ultime contrôle de qualité, chaque opération répond à un protocole mûrement réfléchi. Le respect de la matière, le bien être des salariés et la satisfaction du client comptent plus que tout.

 

Tree (89) : un groupe entre technologie et moutons.

30/01-05/02/2017, Le Journal du Palais de Bourgogne Franche-Comté, www.forumeco.com

Né de la fusion des sociétés Arbéo (anciennement Joël Bon) et Rossi, le groupe Tree, créé par Manuel de Matos et Pascal Oriol en 2014, compte aujourd’hui 106 salariés spécialisés dans les travaux de gestion de la végétation à forte technicité. Cette entreprise du sud de l’Yonne est l’une des plus belles références françaises en la matière. Spécialiste historique de l’entretien de la végétation pour des clients grands comptes et des particuliers, le groupe couvre aujourd’hui quasiment tout le territoire national grâce à ses cinq agences.

 

La scierie luzycoise (58) s'équipe d'un showroom.

26/01/2017, www.lejdc.fr

Depuis 2008, Cyrille Couvenant a repris la scierie de Luzy (58), étendue sur un demi-hectare. A l’heure actuelle, la société évolue avec quatre salariés. Un showroom a été inauguré mercredi 25 janvier après-midi. L’entreprise travaille avec  les essences comme l’épicea, le douglas, le peuplier et le chêne. Elle ne scie que du bois local issu de forêts du Morvan et autour du Sud Morvan. Les bois proposés sont sans traitement chimique et les essences sont choisies afin qu’elles puissent être utilisées dans l’état.

 

La forêt nourrit sa scierie et Marc Barbier le lui rend bien.

Janvier-Février 2017, Forêts de France

Scieur de feuillus sur les plateaux calcaires de haute Côte-d’Or (21), Marc Barbier est également avec son frère Jacques propriétaire de 300 hectares de forêt où la famille investit chaque année de manière significative.

 

LE BOIS DANS LA CONSTRUCTION

Participez à Franchement Bois.

11/02/2017, Le Bois International - édition verte, www.boisinternational.com

11/02/2017, Le Bois International - édition rouge, www.boisinternational.com

30/01-05/02/2017, Le Journal du Palais de Bourgogne Franche-Comté, www.forumeco.com

Franchement Bois est le palmarès régional de la construction et de l’aménagement en Bourgogne Franche-Comté. Il a pour objectif de promouvoir l’utilisation du matériau bois sous toutes ses formes et tous ses usages. Il valorise les maîtres d’ouvrages, les architectes et les entreprises… Les participants auront la possibilité de figurer dans une brochure de promotion régionale à paraître fin 2017, et de participer au Prix national de la construction bois pour les plus beaux projets sélectionnés par le jury. Pour être éligible, la construction doit avoir été livrée après le 1er janvier 2014, sur le territoire de Bourgogne-Franche-Comté, et l’aménagement doit être réalisé par des entreprises régionales.

 

Un pont en bois et béton connecté sur la RN 19 en Haute-Saône.

10/01/2017, www.tracesecritesnews.fr

Le pont en bois et béton qui franchit la déviation de la RN 19, près de Lure (Haute-Saône), sert de test grandeur nature aux ingénieurs du Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) pour promouvoir ce type de construction, peu développée en France. Des capteurs ont été implantés dans les ateliers du charpentier Arbonis (Saône-et-Loire) sur les poutres en lamellé collé afin de surveiller leur comportement au trafic et à la météorologie.

 

Ensam Cluny (71) : Ossabois parraine les futurs ingénieurs bois.

28/01/2017, Le Bois International - édition verte, www.boisinternational.com

28/01/2017, Le Bois International - édition rouge, www.boisinternational.com

L’entreprise Ossabois (42) bénéficie actuellement d’un carnet de commandes bien rempli. Le 11 janvier dernier, elle a accueilli des élèves des Arts et Métiers en leur présentant les modules 3D qu’elle fabrique actuellement pour l’armée, gage d’une image moderne et innovante de la construction bois.

 

BOIS ÉNERGIE, BIOMASSE, ÉNERGIES RENOUVELABLES

Bois Energie : un débouché en plein développement.

10/02/2017, Terres de Bourgogne, www.agribourgogne.fr

Le Syndicat des énergies renouvelables, France Biomasse Energie et l’Office national des forêts communiquent sur le bois énergie et mettent en avant ses nombreux intérêts et son fort développement. Des visites étaient proposées les 18 et 19 janvier dernier dans plusieurs forêts, dont celle de Villebichot (21) à quelques kilomètres de Nuits-Saint-Georges. Le maire Pascal Grappin a expliqué les différentes démarches ayant permis une troisième valorisation du bois communal, après celles du bois d’œuvre et du bois de chauffage via les affouages.

 

« Quand on exploite la forêt, on ne la détruit pas ».

09/02/2017, www.liberation.fr

Malgré une organisation encore imparfaite, le bois est l’énergie renouvelable la plus utilisée en France. En Côte-d’Or, la filière se professionnalise et parvient à tisser le lien entre la forêt et le chauffage ou le gros œuvre. « Quand on exploite une forêt, on ne la détruit pas », explique Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables (SER). Cyril Le Picard, président de France Biomasse Energie (la commission biomasse du SER), détaille : « Si on ne coupe pas le bois de qualité inférieure, la forêt ne se développe pas bien et les arbres d’avenir, ceux qui donnent de la valeur au terrain, ne poussent pas de manière idéale. Il faut faire des petites éclaircies, des coupes d’améliorations ou parfois des coupes rases ».

 

Optimisation tous azimuts pour l’approvisionnement en bois énergie.

16/01/2017, www.forestopic.com

La montée en puissance du bois énergie s’accompagne d’une optimisation du transport, des coûts et de la traçabilité. En amont, ONF Energie, filiale de l’Office national des forêts, la FNCOFOR (communes forestières), et les coopératives forestières y travaillent main dans la main. Cela passe par la réponse en commun aux appels d’offres pour l’approvisionnement de chaufferies, via des groupements momentanés d’entreprises (GME). Les coopératives elles-mêmes se regroupent. À l’instar de Forêts et Bois de l’Est, Unisylva, Nord Seine Forêt et CFBL, qui ont lancé, mi 2016, Sylvo Watts, une structure chargée de commercialiser les plaquettes forestières. La mutualisation ONF-coopératives remonte à une dizaine d’années et elle continue à se développer.

 

MÉTIERS / FORMATION ET RECHERCHE / INNOVATION

Chauffailles (71), les métiers de la filière bois présentés aux collégiens.

01/02/2017, Le Journal de Saône-et-Loire, www.lejsl.com

Natacha Carré, intervenante pour Aprovablois, association interprofessionnelle régionale de la filière forêt-bois, a présenté les 50 métiers de la filière bois aux élèves de 5ème du collège Pierre-Faure de Chauffailles, mardi 31 janvier dernier. Cette animation est proposée dans le cadre du parcours « Avenir et connaissance des métiers » du CDI de la professeure Maryse Braillon.

 

Que faut-il faire dans ma forêt ?

31/01/2017, www.lejdc.fr

L’association Formation à la gestion forestière (Fogefor) et le Centre régional de la propriété forestière (CRPF) proposent un cycle de formation qui s’adresse à tous les propriétaires de bois, quelle que soit la surface, et à leurs enfants. Neuf stages sont répartis sur l’année, de mars à décembre. Le contenu de la formation est à la fois technique (choix des essences en fonction du sol, diagnostic des peuplements existants, règles de sylviculture, marquage des éclaircies…), économique (organisation de la filière, modes de vente, évaluation de la valeur et du volume des bois…), environnemental (biodiversité, législation…), réglementaire et fiscal.

L’AGENDA DE LA FILIÈRE… 

 

Les évènements proposés par Aprovalbois :

 

Le 13 avril à Dijon (21)

FORMATION « Bois de chauffage : développer sa technique commerciale et ses pratiques téléphoniques ».

 

 

Et aussi :

 

Les 21 février et 16 mars       

Webinaire "Les évolutions en 5 points clés de la norme ISO 14001:2015" - Ardie et FQP Bourgogne

 

Du 1er mars au 7 décembre (1 jeudi par mois) en Bourgogne

Stage “Bases de la gestion forestière” - Fogefor

 

Du 8 au 10 mars à Lyon (69)

Salon Be Positive

 

Les 8 et 9 mars à Nancy (54)

Atelier international “Forêt et changement climatique : initiatives d'adaptation et nouvelles pratiques de gestion” - RMT AFORCE

 

Le 9 mars au Creusot (71)

“L'innovation : pourquoi pas moi ?” - KPMG

 

Les 10 et 11 mars à Mâcon (71)

Portes ouvertes Lycée René Cassin

 

 

 

… la suite sur http://www.aprovalbois.com/agenda...

 

Les articles relatés dans ce Panorama de presse sont une photographie non-exhaustive de media locaux et nationaux, professionnels ou grand public. Aprovalbois ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable des propos tenus par les journalistes cités.